pixelvide pixelvide
pixelvide


 Inscription
 Projet pastoral
 Projet éducatif
 Projet pédagogique
 Règlement intérieur
 Résultats-examens
 Vie scolaire
 Association Sportive
 Projet culturel
 Le théâtre au lycée
 Conversations
 Arts plastiques
 projet culturel seconde
 Musique et Arts du son en Seconde
 Option facultative Musique en Première
 Sorties au Concert et visites
 Option facultative Musique en Terminale
 Voyages des secondes
 Education Physique et sportive
 CDI : E-sidoc
 ParcourSup (ex APB)
 Baccalauréat Général 2018
 Circulaires de rentrée 2018-2019
 Rentrée scolaire lycée 2018-2019
 Reunion Parents Secondes
pixelvide






Conscients de la nécessité de pratiquer un enseignement hors les murs et de transmettre aux élèves une véritable culture humaniste, l’équipe pédagogique de Saint Pierre Fourier a toujours eu à cœur de mener à bien de nombreux projets culturels : voyages en Andalousie, en Angleterre, adhésion au dispositif Ciné-lycée, prix littéraire Conversations... L’année scolaire 2012-2013 voit la mise en place d’un partenariat avec la Comédie-Française qui offre la possibilité aux élèves d’assister à quatre spectacles, de rencontrer des artistes, de découvrir les métiers du théâtre. Fruit d’un travail interdisciplinaire, ce partenariat a été mis en place par Madame Delphine Wormser, professeur d’histoire géographie, et par Monsieur Philippe Bonneu, professeur de français qui, cette année, dispensent à deux voix l’enseignement d’exploration « Littérature et société » en classe de seconde 5.
L’objectif majeur est de mener, à travers l’histoire et la littérature, une réflexion approfondie sur les évolutions qui, du XVIIIe siècle à l’époque contemporaine, ont affectées notre idéal de justice, notre conception de l’humanité et de la dignité de chaque Homme. Cette réflexion s’articulera autour d’un thème central : l’histoire de l’abolition de la peine de mort en France de 1765 – date à laquelle paraît en France Des délits et des peines de Cesare Beccaria – à 1981, année marquée par l’adoption du projet de loi de Robert Badinter qui met fin à « cette justice sanglante». La cause abolitionniste et les principes d’une nouvelle justice criminelle furent portés au siècle des Lumières par l’engagement de Voltaire, Condorcet… Au XIXe siècle, Victor Hugo poursuit, avec génie et conviction, ce combat. Les œuvres de cette figure tutélaire de la littérature, de la poésie et du théâtre français serviront donc de fil rouge à notre étude. Né en 1802, Victor Hugo est mis à l’honneur dans la programmation de saison 2012-2013 de la Comédie-Française. En effet, près de deux siècles après sa première représentation dans la salle Richelieu, où s’affrontèrent les tenants du théâtre classique et romantique, Hernani est à nouveau mis en scène par Nicolas Lormeau, pensionnaire depuis 1996.
Rejoignant l’ambition de Muriel Mayette, administratrice de la Comédie-Française, de « laisser notre imagination s’en prendre à toutes les violences », nous proposerons aux élèves d’assister à trois autres représentations : Antigone de Jean Anouilh, La tête des autres de Marcel Aymé et Rituel pour une métamorphose de Saadallah Wannous.
pixelvide
pixelvide